Percolateur à café 48 tasses Modèle SAROMICA : Test

Percolateur à  café 48 tasses Modèle SAROMICA
Percolateur à café 48 tasses Modèle SAROMICA

Moyenne 5 / 5. Votes: 2

Haut de gamme
  • Design sobre
  • Appareil en inox
  • Capacité satisfaisante

Points forts

Ce modèle de percolateur, nommé Saromica, se révèle comme un le meilleur compromis en termes de capacité. Avec ses 6,5 L de volume, la machine suffira pour la majeure partie des consommateurs. En effet, le constructeur promet de servir au moins 48 personnes, ce qui excède largement le nombre de participants à une réunion professionnelle, par exemple. Le percolateur se distingue également grâce à une allure simple, mais pourtant très efficace.

Caractéristiques

  • Cuve de 6,5 L
  • Capable de remplir 48 tasses
  • Boîtier en acier inoxydable
  • Filtre en acier inoxydable
  • Robinet anti-gouttes

En quelques mots

Si vous ne recevez pas plus de 48 personnes et que vous voulez un percolateur plus ou moins compact, Saromica est fait pour vous. Avec sa cuve de 6,5 L, il prend très peu d’espace et apparaît même comme une machine élégante et robuste. Son design minimaliste en fait un choix tout à fait cohérent puisque tout le monde pourra l’utiliser sans mode d’emploi.

Notre avis complet sur le Percolateur à café 48 tasses Modèle SAROMICA


Découverte du produit

Quoi que l’on dise, on peut d’ores et déjà juger le travail d’un constructeur dès le déballage de son produit. Ce percolateur Saromica de 6,5 L ne fait pas exception à la règle. Je l’ai reçu dans un carton tout ce qu’il y a de plus classique. Mais c’est vraiment l’intérieur de la boîte qu’il faut considérer.

La machine, contrairement aux modèles que j’ai déjà testés, semble plus modeste. On n’a plus affaire aux gros gabarits qui se remarquent même de loin.

Les dimensions sont beaucoup plus contenues ici, ce qui ravira plus d’un. En effet, ce n’est pas tout le monde qui appréciera d’avoir un matériel colossal à disposition. La compacité est bienvenue dans la mesure où le transport est beaucoup plus facile. Eh, oui ! Je n’ai pas toujours besoin d’une voiture pour le déplacer avec cette machine. Quelques fois, je me suis même amusé à marcher avec ce percolateur.

Une expérience étrange, certes, mais qui reste réalisable. Bien évidemment, je ne l’ai fait que sur 1 km. Au-delà, cela aurait été une corvée.

Cependant, les dimensions ne constituent le seul atout de Saromica. Son allure générale est toute aussi plaisante grâce à l’acier inox qui l’enrobe. Personnellement, je me plais à utiliser ce matériau puisqu’il est synonyme de noblesse.

Que le revêtement soit mat ou brillant ne me gêne en rien. Le plus important est d’avoir un beau matériau de fabrication, qui bénéficie aussi d’une grande robustesse. Le reste du percolateur est, quant à lui, en plastique. Chose normale ! Il faut bien que certains éléments ne soient pas conducteurs de chaleur pour ne pas brûler lors des déplacements.

Par ailleurs, il faut préciser que ce genre d’appareil est normalement isolant. Heureusement, le filtre est aussi en inox. Cela évite de le changer maintes fois, comme c’est le cas avec les filtres fabriqués en papier.

Vous ne trouvez pas le percolateur à café qui correspond à vos envies ? Regardez Deuba Percolateur à café 6,8L 950 W en Acier Inoxydable : mon test

Test en conditions réelles

Pour le test, il n’y a pas 36 solutions. Soit il est fait chez soi, soit lors d’une grande réception. J’ai opté pour le test à la maison puisqu’aucune fête n’a été organisée ce temps-ci. Il a tout de même fallu que je trouve 40 tasses et quelques testeurs pour ne pas gaspiller le café que j’ai préparé. Au final, une dizaine de personnes se sont prêtées au jeu, ce qui m’a vraiment dépanné.

Pour commencer, j’ai voulu mesurer le temps de chauffe. Il a fallu attendre 25 minutes pour avoir du café bien consistant et surtout chaud. Un laps de temps assez correct, je dirais. Certes, il n’y a rien d’impressionnant, mais ce n’est pas non plus une catastrophe. Loin de là ! J’ai connu des machines qui faisaient pire, mais avec une capacité de cuve plus conséquente aussi évidemment. Pas de déception donc jusque-là.

Là où j’ai été moins ravi, c’est au niveau du maintien de la température optimale. En effet, il n’y a pas de bouton « warm » dédié, comme sur les modèles plus premium. Cela nous oblige à chauffer régulièrement la boisson. Quelques fois, je dois avouer que cette manœuvre a commencé à me fatiguer. Il fallait tout le temps être au taquet pour ne pas décevoir les convives.

Pour le reste, pas de soucis significatifs. Un témoin lumineux est présent sur la partie inférieure pour montrer que l’appareil est bien en train de chauffer la boisson. Je redoute juste un peu la durabilité du robinet anti-gouttes.

En effet, le plastique me paraît peu convaincant à l’utilisation, mais il faudra confirmer cette impression sur le long terme. De toute manière, je pense qu’il est facile de le réparer si jamais il venait à être abîmé. J’aurais simplement aimé qu’un repose-tasse soit directement inclus avec ce percolateur. Pour celui-ci, j’ai dû improviser pour ne pas salir la table avec les éventuelles gouttes de café.

 

Maintenance

Bien que le produit soit robuste à première vue, il reste intéressant de faire quelques révisions tous les 6 mois, par exemple. Pour ce faire, organisez des tests chez vous, même si vous êtes seul. Je crois que le plus important sera de vérifier si le temps de chauffe est toujours au top et si le robinet est toujours en bon état.

Le nettoyage, quant à lui, se fera avec de l’eau et du savon. Inutile de frotter avec beaucoup d’entrain puisque vous n’aurez affaire qu’à des petites taches de part et d’autre. Une fois le lavage terminé, laissez la machine sécher dans votre cuisine.

 

Conclusion

Pour ceux qui recherchent le strict minimum, les 6,5 L de Saromica s’avèreront suffisants pour préparer du café à quelques invités. Il semble robuste, mais ne profite pas de fonctionnalités que les modèles premium possèdent pourtant. C’est un peu dommage lorsqu’on prend en compte le prix. Des produits de meilleure qualité sont proposés dans la même tranche de prix. Pour cette raison, on serait amenés à se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Après, tout est une question de priorité. Si la compacité est votre critère d’achat le plus important, vous pouvez y aller les yeux fermés.