Deuba Percolateur à café 6,8L 950 W en Acier Inoxydable : mon test

Deuba Percolateur à café 6,8L 950 W en Acier Inoxydable
Deuba Percolateur à café 6,8L 950 W en Acier Inoxydable

Moyenne 4.3 / 5. Votes: 7

Moyenne gamme
  • Dimensions idéales
  • Hermétique
  • Allure élégante

Points forts

Ce percolateur de 6,8 L de Deuba promet un encombrement minimal, sans pour autant faire l’impasse sur les performances. La capacité de sa cuve ravira sûrement la plupart des utilisateurs, que ce soit à des événements privés ou professionnels. Cette machine se présente d’ailleurs avec beaucoup d’élégance, ce qui se fait rare à une époque où les marques font la course pour proposer le prix le plus bas.

Caractéristiques

  • Cuve de 6,8 L
  • Peut remplir 50 tasses
  • Régulateur de température
  • Boutons « chauffer » et « maintien au chaud »
  • Robinet anti-gouttes
  • Appareil en acier inoxydable

En quelques mots

Si vous souhaitez avoir un percolateur de qualité pour des usages essentiellement privés, ce modèle de 6,8 L de Deuba devrait vous intéresser. Non seulement son design est élégant, mais prend peu de place lors de l’utilisation. Il est agréable d’avoir une machine qui promet de remplir 50 tasses sans trop de problèmes et qui embarque aussi une fonction « maintien au chaud ». Celle-ci permettra de laisser reposer la boisson pendant quelques heures, si on ne souhaite pas le boire de suite.

Notre avis complet sur le Deuba Distributeur de Boissons Chaudes 6,8L 950 W en Acier Inoxydable Robinet verrouillable


Sortie de la boîte

Peu de personnes accordent de l’importance au déballage de leurs produits, mais c’est souvent là que l’on constate déjà le savoir-faire du constructeur. Ce percolateur de Deuba en est la preuve, car la machine respire la qualité dès les premiers instants.

Après avoir testé un bon nombre d’articles, c’est un vrai plaisir de revenir à des dimensions relativement contenues comme pour ce modèle. En effet, il devient contraignant de transporter de gros appareils lorsqu’il faut les emmener à une fête, par exemple. Ici, je peux dorénavant me payer le luxe de marcher avec le percolateur à condition de ne pas dépasser 1 km.

Eh, oui ! Malgré sa taille revue à la baisse, il se montre encombrant à la longue. Le mieux sera donc d’avoir un véhicule à disposition. Une moto, par exemple, devrait largement suffire.

Toutefois, ce n’est pas uniquement sa taille qui fait sa force. Son design général est tout aussi soigné. C’est sans doute l’effet de l’acier inoxydable. Outre sa robustesse qui n’est plus à prouver, l’aspect brillant conféré à la machine se révèle notamment superbe. Dès le premier contact, on sent qu’on est devant un appareil haut de gamme.

En revanche, vous retrouverez du plastique avec cet inox. Ce matériau se situe au niveau du couvercle, de l’interrupteur, du régulateur de température, du robinet et du repose-tasse. Un peu trop, selon vous ? Ce sont pourtant des incontournables lorsqu’on ne veut pas se brûler chaque fois qu’on prend en main le percolateur.

Enfin, on peut dire que ce percolateur de Deuba respire la sobriété. Il n’y a point de motifs extravagants. Il faut simplement compter le logo de la marque et les inscriptions en allemand.

Pour le régulateur de température, il n’y a que des chiffres, ce qui ne posera pas de problème en termes de lisibilité. Par contre, les mentions « heizen » et « warm halten » sur l’interrupteur signifient respectivement « chauffer » et « garder au chaud ». C’est dommage que le constructeur n’ait pas pris la peine de les traduire au moins en anglais. Ici, il a fallu que je prenne un dictionnaire pour ne pas être pris au dépourvu.

Vous ne trouvez pas le percolateur à café qui correspond à vos envies ? Regardez Bartscher : Machine à Café Acier Inoxydable avec 6,8 litres de contenance !

Expérience sur terrain

Après cette prise en main assez complète, l’heure est finalement venue de tester la bête à un événement familial. Il y avait 30 participants à cette petite réunion, et j’en ai profité pour préparer du café.

Le test a commencé avec la chauffe qui a pris 20 à 25 minutes (je ne me souviens plus trop). Je me suis attelé à la tâche dès mon arrivée, au moment où il y avait encore très peu d’invités.

Personne n’a donc eu à attendre trop longtemps, d’autant plus que je n’ai pas prévenu qu’il y aurait du café. Une fois que les gens ont été servis, très peu ont voulu en reprendre. C’est bien dommage vu que j’avais prévu 6,8 L exactement. Au final, 40 tasses ont été remplies.

Vue la quantité restante, cela ne m’étonnerait pas qu’on puisse aller jusqu’à une cinquantaine de récipients. Promesse tenue donc jusqu’ici. Aussi, je me suis amusé à jouer avec le régulateur de température. En effet, certaines personnes ont estimé que le café était trop chaud. Il est à noter que la température peut aller de 30 à 110 °C, ce qui devrait satisfaire la plupart des buveurs.

Une chose qui m’embête souvent lors de ces fêtes est que les convives salissent rapidement la table de service lorsqu’ils prennent du café. Heureusement, le repose-tasse en plastique a bien aidé. Plusieurs personnes n’ont effectivement pas fait attention à bien fermer le robinet. Eh, oui ! Bien qu’il soit promu comme étant anti-gouttes, il faut faire attention à l’utiliser correctement.

 

Processus de nettoyage

Une fois arrivé chez moi, j’ai préféré nettoyer directement le percolateur, car les salissures ne lui rendent pas du tout hommage. La partie la plus sale était, après la cuve, le repose-tasse.

Chose évidente ! Cependant, du savon et de l’eau ont été suffisants pour décrasser le tout. Cela m’a pris 15 minutes pour enlever l’ensemble des résidus. J’ai ensuite séché la machine au soleil pour gagner du temps.

Pour l’entreposage, j’ai préféré ma cuisine, car cela m’incite à l’utiliser régulièrement. À vrai dire, il ne faut pas non plus laisser l’appareil trop longtemps au débarras vu qu’il s’abîmera tout seul.

 

Conclusion

Les dimensions de ce percolateur Deuba sont tout à fait indiquées pour ceux qui ne veulent pas s’encombrer avec un gros appareil. Par ailleurs, son design classe lui donne encore plus de valeur.

Le seul bémol reste, selon moi, les inscriptions allemandes qui auraient dû être traduites en anglais. À cause de cela, il faut que l’utilisateur aille de nouveau chercher leur signification. Mais en soi, ce n’est pas un critère rédhibitoire. Vous vous plairez à coup sûr avec cette machine.